samedi 21 mai 2011

Fleurs de fer : Barn Owl + Stephen O'Malley + Jefre Cantu-Ledesma à Mains d'Oeuvres


Quelque chose dans le live de Barn Owl, qui ont été rejoint à mi-concert par Stephen O'Malley et Jefre Cantu-Ledesma, m'évoque les photos de Karl Blossfeldt*. Il y a bien sûr le fait que la vidéo projetée derrière eux pendant le set montraient des fleurs en noirs en blanc. Mais la vidéo montraient plutôt une succession de fleurs en noirs et blanc enchainées par fondus, leurs donnant un rendu quasi abstraits. Rien à voir avec le rendu glacé et détaillé de Blossfeldt. Cette vidéo était d'ailleurs plutôt proche de celle projeté par Stars of the Lid, lors de leur live au Batofar il y a quelques années : de la matière florale dans des tonalités rouges, comme si on avait filmé les feuillages d'une rangée d'arbres en gros plans, depuis une voiture en mouvement. Le lien entre Barn Owl et Blossfeldt est plus intérieur, plus profond.

Blossfeldt effeuille, maintient par adhésif ou par fil de fer, coupe ses plantes pour contraindre la forme, jusqu'à obtenir une fausse objectivité, une plasticité évidente, sur-réelle. Les plantes sont prises sur un fond de carton neutre, blanc ou noir, pour dégager les contours ; elles peuvent être insérées entre deux plaques de verre séparées d’une fine épaisseur de bois pour empêcher l’écrasement et faire tenir le sujet dans la profondeur de champ possible. Il y a donc un traitement quasi clinique de la matière végétale, un modelage de la forme jusqu'à obtention de la photo parfaite. Les fleurs deviennent sculptures, des fleurs de fer proches de l'architecture art nouveau.

C'est peut être ça le lien avec le live de Barn Owl à Mains d'Oeuvres, mercredi dernier. Leur son aussi est matière, de l'air sculpté à haut volume, plié, tordu au fil de fer et scotché un instant dans l'espace de la salle. Des formes sonores parfaites apparaissent, puis se dissolvent ou évoluent vers d'autres circonvolutions. Stephen O'Malley n'était surement pas étranger à la violence du son joué ce soir là : Sunn O))) aussi participe de cette esthétique là, cette qualité mélancolique, cette bile noire ou cette fleur argentée figée un instant dans notre tympan clair.


PS : Je n'ai pas trouvé de vidéo faites à Mains d'Oeuvres ce soir là. Si vous en avez n'hésitez pas à les partager avec nous.

* Karl Blossfeld sur wikipédia ; Blossfeldt, un ouvrier des formes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire